Ecolo Soignies

Les aînés

Priorité 3 : Les aînés

La commune est le premier niveau d’action pour répondre aux besoins et aux désirs des citoyens. Avec l’âge, le cadre de vie, la vie familiale, la vie de proximité, le quartier et la convivialité deviennent plus importants. D’autre part, les prévisions démographiques pour la Belgique laissent entrevoir une explosion démographique et par rapport à l’année 2000, le nombre de personnes âgées de 65 à 84 ans va augmenter de 50%.

Ces chiffres impliquent une augmentation des besoins spécifiques des aînés et de leurs aidants proches ; en même temps que des opportunités d’innovation et de développement au niveau de la recherche, de la commercialisation de produits et services spécifiques. D’où un défi à relever pour favoriser au maximum et de plus en plus dans les années à venir l’implication des aînés comme citoyens à part entière dans la vie de notre cité. Valoriser leur expérience et en faire des partenaires de la vie sociale, économique, culturelle et politique en les associant aux aménagements et décisions communales participent à ce défi..

De plus, la contribution des plus de 65 ans à l’économie est importante, en payant des impôts sur les revenus, et par les dépenses globales consacrées aux nécessités de la vie (nourriture, logement énergie). Il convient cependant de distinguer une diversité de situation et de vécu d’aînés , ils ne constituent pas un bloc homogène ni en terme d’âge, ni en terme de capacités ou encore d’expériences de vie. Nous devrons donc veiller à développer des politiques différenciées, notamment entre les aînés actifs, et ceux qui sont en perte d’autonomie ou totalement dépendants.

Nous structurons nos propositions suivant 6 axes principaux :

La mobilité

Un enjeu pour tous, mais plus spécifiquement pour les aînés. Le désir des personnes âgées de se déplacer dépend fortement d’un sentiment de sécurité physique.

Ecolo propose :

• des trottoirs sécurisés, sans encombrement ni stationnement sauvage ou bordures trop élevées ;

• une ville propre et des passages pour piétons sans danger avec des phases plus longues pour le passage aux feux ;

• pour les transports en commun des arrêts de bus près du trottoir ;

• une meilleure accessibilité d’entrée dans les trains ;

• des zones de repos dans la ville facilitant des relations conviviales ;

• la création d’un service de minibus certains jours de la semaine (voir le Proxibus dans le chapitre mobilité).

Le logement

Vivre chez soi le plus longtemps possible est un vœu des aînés …

Comment répondre à ce désir ?

Ecolo propose :

• de créer un centre gratuit de conseils pour l’aménagement de l’habitation en fonction de l’autonomie des personnes ;

• d’informer largement la population sur les alternatives aux Homes : colocation, Maison kangourou, Maison Abbeyfield.. favorisant la cohabitation intergénérationnelle ;

• d’encourager la mixité des logements par des aides fiscales pour leur aménagement. Les plus âgés, ont souvent besoin de plus de chaleur ils sont donc plus dépendants des coûts de l’énergie ;

• d’accorder des aides pour réaliser l’isolation des maisons souvent plus anciennes et par conséquent grandes consommatrices d’énergie ;

• de prévoir des logements sociaux évolutifs en fonction de la taille de la famille ;

• de soutenir le développement d’aide et de services à domicile (titres service, aide familiale, aide ménagère, garde à domicile) ;

• de prévoir une accessibilité des aînés dans des logements sociaux adaptés.

La citoyenneté

NOUS VOULONS favoriser et développer la participation citoyenne des aînés par des propositions concrètes.

Ecolo propose :

• de sensibiliser les services de la commune à la réalité des aînés et de lutter contre les discriminations liées à l’âge ;

• d’encourager l’implication des aînés dans le tissu social par des approches intergénérationnelles ;

• d’inciter l’entourage des aînés à une participation citoyenne par l’exercice de leur droit de vote particulièrement dans les Maisons de Repos ;

• de veiller à une prise en compte des particularités de chacun dans les différents milieux de vie des aînés afin d’éviter toutes discriminations ou malveillances en respectant les convictions politiques, ou la sexualité de chacun ;

• de veiller au maintien du lien humain dans les services publics (gare, poste, banques

L’environnement et la proximité

Pour favoriser les échanges, briser des solitudes parfois néfastes et favoriser les liens sociaux, la convivialité,

Ecolo propose :

• de décentraliser certains services vers les villages et au centre-ville (permanence de police une ou deux fois par semaine) ;

• de prévoir une personne de référence au sein de l’administration pour un soutien à des demandes d’aînés lors de l’aménagement d’un parc, de la circulation dans la rue… (en général) ;

• d’équiper en bancs les arrêts de bus en collaboration avec le TEC ;

• de favoriser les relations de quartier lors d’événements qui concernent les habitants ;

• d’organiser l’enlèvement des déchets verts au moins deux fois par an. De façon générale ou chez les particuliers qui en font la demande même avec une participation financière minime.

La santé

La préoccupation première … dans le chef de nombreux aînés. De plus, il apparaît qu’une bonne santé et un vieillissement réussis dépendent des contacts sociaux, familiaux ou encore amicaux. (Observatoire de la Santé du Hainaut)

Ecolo propose :

• de développer des infrastructures simples qui permettent de petites activités de rencontres ;

• d’améliorer la convivialité et détecter les conséquences de la solitude et par ex. de la dépression liée à l’âge ;

• de favoriser la pratique des sports adaptés aux aînés ;

• d’organiser, par exemple tous les deux ans, une journée santé en collaboration avec des professionnels et la population afin de sensibiliser à des questions essentielles ;

• de créer des maisons médicales et des centres de santé intégrés (avec inscription de patients, prise de tension…) ;

• d’encourager par une information suivie la prévention des chutes. chez soi ou dans la rue : attitudes, exercices ; conséquence de la prise de médicaments.

La culture et l’associatif

Favoriser, de manière générale, une « culture du débat » en permettant aux personnes de donner leur avis le plus souvent possible individuellement ou par l’intermédiaire de leurs associations.

Ecolo propose :

• d’organiser pendant toute l’année et à différents moments de la journée (pas le soir) des activités à destination des aînés mais aussi intergénérationnelles (ex : des jeudis du centre culturel) ;

• de valoriser le rôle de la commission consultative des aînés et des moins valides, lui donner de la publicité, relayer les avis qui y sont donnés dans des écrits par ex. dans le bulletin communal ;

• de mieux cerner les attentes et les besoins des aînés en établissant un cadastre de ce qui existe à Soignies et qui concerne plus spécifiquement les aînés : associations, services, possibilités de transport vers les environs, dans la perspective de distribuer une brochure ( voir Mons, St Ghislain …..)


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 0

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License