Ecolo Soignies

Conseil Communal du 26 février 2012

Un ordre du jour bien rempli avec entre-autres le budget 2013.

PDF - 160.9 ko

La première partie était consacrée à une mise à jour d’un certain nombre de taxes. Pour rappel, l’ensemble de celles-ci sont disponibles sur de la ville :

http://www.soignies.be/fr/vie-administrative/reglements-communaux.html

Trois de ces taxes n’ont pas reçu notre approbation.

-  Règlement-taxe sur les logements loués meublés. Cette taxe nous semble injuste et sujette à exceptions (internat, maisons de repos, …). Ces logements répondent à une certaine demande et évite des investissements pour le locataire. Si le but avoué est d’éviter les marchands de sommeil, d’autres solutions peuvent voir le jour.

-  Phone shops. Si ces établissements ont mauvaise presse, ils peuvent répondre aussi à des besoins (les cabines téléphoniques disparaissent).

-  Pylones GSM. C’est un sujet qui nous tient à cœur. Force est de constater que cette taxe est purement financière et ne répond pas à un problème de santé publique. Une taxe trop importante va conduire les opérateurs à pousser la puissance au maximum autorisé et à trouver d’autres emplacements plus dangereux. Nous avons aussi rappelé nos priorités dans ce domaine : contrôles, information et prévention… ainsi qu’un courrier envoyé il y a quelques années en vue d’ouvrir le débat et resté sans suite. Le voici…

PDF - 15.7 ko

Point 23 : Notre groupe s’est abstenu sur l’application du décret coût-vérité pour des raisons déjà évoquées les autres années :

http://ecolosoignies.be/site/spip.php?article53&lang=fr

Point 38 : Budget communal 2013 : services ordinaire et extraordinaire.

Nous ne nous étalerons pas sur les chiffres et espérons que ceux-ci seront disponibles sous peu sur le site de la commune et dans un bulletin communal. Le budget ordinaire est dans la lignée de celui qui nous est présenté depuis quelques années. Les finances sont équilibrées par des recettes en augmentation constante. Notre groupe a eu une lecture positive de ce budget : une volonté de rationaliser et de conscientiser les divers services d’économies potentielles. Nous avons soutenu l’ordinaire tout en insistant sur la nécessité de se fixer des objectifs chiffrables. Faire des cadastres est un outil. Se fixer des objectifs, c’est faire de la politique. En ce qui concerne le budget extraordinaire, notre groupe s’est abstenu. Non pas que les investissements listés ne sont pas nécessaires, mais certains coûts demandent de revoir la problématique, de l’analyser sous un autre angle. Nous pensons particulièrement à l’agrandissement du cimetière d’Horrues (400.000 €), la rénovation de l’école de Thieusies qui s’approche des 2.000.000€ et l’entretien des voiries qui devient un gouffre sans fond… des solutions potentielles ont été évoquées.

Point 42 : Règlement d’ordre intérieur du Conseil Communal

Notre amendement concernant une plus grande transparence du travail du Collège afin de pouvoir plus facilement remplir notre fonction de contrôle sera analysé avec les autorités supérieures. Nous l’avons donc retiré temporairement en confiance avec la volonté du Bourgmestre d’y répondre de la manière la plus adéquate.

Point 51-54 : Ces deux points sont liés à un permis unique obtenu par CCB en 2002 concernant l’extension de la fosse d’extraction et de la motte de la carrière du Clypot. Une des conditions qui avaient été imposées à CCB dans ce permis était la construction d’une route de déviation en remplacement de celle actuelle. La limite de stockage de la motte étant atteint, CCB envisage d’appliquer ses projets. Notre groupe ne remet pas en question le permis de 2002 sur la nécessité d’extension mais se pose la question de l’utilité de l’aménagement de cette voirie : taux d’utilisation, uniquement pour les usagers faibles (plan cyclable), … Notre groupe s’est abstenu. Nous veillerons que les recommandations faites dans les conditions du permis soient respectées…

Point 67 : Notre groupe s’est abstenu, en cohérence avec notre position lors du Conseil du CPAS ; non pas qu’il ne souhaite pas que Soignies soit gratifié du label Handicity mais nous estimons que dans l’état actuel des manquements existent : l’absence de travailleurs AWIPH engagés au CPAS et manquement dans certains aménagements de notre ville. Voir nos actions.

http://ecolosoignies.be/site/spip.php?article96


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 0

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License