Ecolo Soignies

Zone 30 : Position Ecolo

Ecolo Soignies souhaite un centre-ville où la convivialité est améliorée et l’équilibre entre les différents modes de déplacement est renforcé. L’instauration d’une Zone 30 ne peut que contribuer à atteindre ces objectifs : convivialité et équilibre.

La Zone 30 renforce la sécurité : en conduisant moins vite, le conducteur élargit son champ visuel et anticipe plus facilement, sa distance de freinage diminue et les chocs sont moins dommageables. Les zones 30 permettent ainsi de réduire considérablement le nombre et la gravité des accidents. Cette vitesse réduite a également d’autres avantages séduisants : les moteurs consomment moins et donc polluent moins (le gain étant néanmoins variable selon les carburants et les polluants pris en compte) ; la fluidité du trafic est renforcée, la taille et la fréquence des embouteillages peuvent ainsi être diminuées ; la pollution sonore diminue et le centre-ville peut gagner en quiétude.

Au-delà de la problématique de mobilité, la convivialité et le vivre ensemble sont améliorés : comme la différence de vitesse entre les différents usagers diminue, les véhicules paraissent moins agressifs. Ces espaces, où le stress et l’agressivité diminuent, bénéficient dès lors d’un climat plus serein. Les enfants, les personnes âgées et à mobilité réduite peuvent également se déplacer plus facilement dans les rues où la circulation est apaisée. En un mot, il devient plus agréable pour les différents modes de transport de se côtoyer.

Se réjouissant du passage de notre centre-ville en zone 30, Ecolo Soignies tient néanmoins à souligner quelques actions complémentaires indispensables à son bon fonctionnement.

Ainsi, il est nécessaire d’identifier clairement cette zone : des entrées aménagées doivent permettre, visuellement et matériellement, de faire comprendre à l’usager qu’il est dans une zone 30. Il nous semble aussi important d’annoncer sur les grands axes routiers l’existence de cette zone 30, de proposer des parkings de dissuasion et d’encourager les automobilistes à contourner la ville. Au sein de la zone, des aménagements légers doivent également être intelligemment créés. La multiplication des rétrécissements ayant montré ses limites, nous recommandons l’utilisation de mobiliers urbains particuliers, de couleurs, de rehaussements de voirie, d’avancées ou d’oreilles de trottoir, de séparations entre le trottoir et la route… et de tout autre élément qui rappelle la présence d’autres usagers.

Par ailleurs, Ecolo Soignies considère qu’une participation des citoyens et de l’ensemble des acteurs impactés à cette réflexion est primordiale et garante de la réussite du projet. Il est important que les différents acteurs, tels les commerçants, les habitants, les écoles… soient impliqués dès les premières réflexions sur le projet.

Nous sommes conscients qu’il ne sera pas facile de faire respecter cette limitation de vitesse. C’est pourquoi nous insistons sur la nécessite d’un débat public, d’une information pédagogique qui permettront une large adhésion en amont d’une nécessaire politique de répression.

Considérant le grand nombre d’établissements scolaires et de rues commerçantes dans notre centre-ville, nous sommes depuis longtemps conscients et favorables à un choix politique en faveur d’un aménagement urbain global du centre de Soignies, incluant la définition claire d’une zone 30. C’est pour nous la solution à une mobilité équilibrée et à une convivialité retrouvée dans notre centre-ville. C’est pourquoi nous soutenons maintenant ce, tardif, projet « Ville 30 ».


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 0

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License