Ecolo Soignies

Position Ecolo : Rond-point Semailles

Notre groupe tient à rappeler qu’il soutient pleinement la philosophie de développement de la ZACC. Quant à la création d’un centre commercial, si ce projet favorise la réaffectation du site Semailles, il va à l’encontre de la revitalisation urbaine qui est prônée actuellement dans la plupart des villes wallonnes et de la politique communale de lutte contre les commerces vides du centre-ville.

La condition pour l’obtention de ces deux permis était de trouver une solution aux problèmes de mobilité. En effet, la situation aux carrefours du viaduc montre déjà actuellement des saturations aux heures de pointe, l’augmentation du charroi lié à ces deux projets ne peut que renforcer cet état de fait. De plus, le positionnement de la Zacc des Aulnées permet d’entrevoir l’utilisation de modes de déplacement doux mais la configuration actuelle des lieus est loin de la rendre sécurisante.

L’étude d’incidence a comparé différentes configurations (avec au sens feu) et il en ressort que le rond-point serait la seule solution qui offre de réelles réserves de capacité pour le trafic.Toutefois, il pose des problèmes pour les cheminements lents. Notre groupe regrette d’ailleurs le peu de place dans cette étude pour ce mode de déplacement. En effet des feux sont bien souvent plus sécurisants qu’un rond-point. L’existence d’un autre projet connexe de passerelle est peut-être la solution.

En ce qui concerne le dossier, notre groupe émet certaines critiques.

-  Le passage à double sens de la rue Prévot va impacter la situation existante du carrefour ‘Chaussée du Roeulx - Rue Prévot’. Les navetteurs et la présence de nombreux bus aux alentours de l’école de la Source vont compliquer la gestion de celui-ci. Le problème du carrefour du viaduc sera déplacé. Un vrai sens unique dans ce triangle pourrait par contre donner des solutions de parkings pour les riverains, les navetteurs et une solution structurelle pour les bus.
-  L’absence de doubles voies en sortie du carrefour vers Soignies (au lieu d’en avoir deux en entrée) et la présence d’un stop, ne va pas changer énormément la situation existante pour les automobilistes venant du Roeulx.
-  La configuration pour les usagers faibles n’est pas très claire dans l’état du dossier.
-  La plupart des avis rendus sont conditionnels tandis que le dossier tel quel semble non négociable.

Notre groupe regrette que ce dossier Rond-Point n’intègre pas une vue plus globale du trafic du sud de Soignies. Les impacts sur le carrefour Chaussée du Roeulx - Rue Prévot en est complétement absent. Le projet de passerelle pour la mobilité douce n’est pas intégré dans l’analyse et pourtant il devrait par son existence conditionner et favoriser certains flux.

Notre groupe regrette encore une fois que les enquêtes publiques et les débats démocratiques arrivent trop tard dans la réflexion.

Le projet de rond-point est un compromis entre de nombreuses instances de décisions et il semble bien figé dans son état actuel. On nous demande donc aujourd’hui de ratifier un compromis où les citoyens et les partis politiques ont été complétement absents, notre groupe a une toute autre vision de la démocratie. Ce sera donc NON.

PDF - 1 Mo
Plan
PDF - 3.9 Mo
Semailles Annexe : Volet Mobilité

Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 0

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License