Ecolo Soignies

En bref… nos principales interventions au Conseil Communal en 2004

Aménagement du territoire

Notre principal souci : rencontrer les nouveaux besoins en logements tout en préservant les équilibres fondamentaux et en associant les riverains aux prises de décisions importantes. Tel fut le cas pour les dossiers PCA 13 (Projet de lotissement au Chemin du Tour), la construction d’un immeuble à appartements près du Vieux Cimetière, les projets de revitalisation urbaine du site Héris, des anciennes tanneries Spinette et du quartier de l’Epinois.

Nous nous sommes en outre opposés à la suppression abusive de sentiers communaux tant que l’on n’avait pas établi la liste définitive des sentiers à conserver et à revitaliser dans le cadre du Plan Communal de Mobilité.

De même nous avons insisté, à maintes reprises, sur la nécessité de concevoir le réaménagement des chemins ruraux en cohérence avec le Plan Communal de Développement Rural.

Plan Communal de Mobilité (P.C.M.)

En plus des idées-force que nous avons défendues (voir notre article sur le PCM), nous avons insisté, tant au Conseil Communal qu’au sein du Comité d’Accompagnement, sur la nécessité d’affiner le diagnostic des experts en sollicitant les avis des citoyens avec une attention toute particulière aux usagers plus fragilisés (personnes à mobilité réduite, personnes âgées) et aux personnes recourant aux modes de transports "doux" (cyclistes).

Nous avons demandé de prévoir une signalisation des Sens Uniques Limités (S.U.L) allant au-delà des prescriptions légales, de manière à garantir la sécurité des cyclistes face à des conducteurs un peu "distraits".

Nous avons également insisté pour que l’on améliore la visibilité des passages pour piétons sur toute l’entité de Soignies.

Environnement

Lors de la présentation du Budget 2004, nous avions stigmatisé les dépenses excessives en matière de traitement des déchets : 14% du budget communal !. Ne voulant pas nous contenter de dénoncer une situation critique, nous avons déposé, en décembre, un projet de Plan Triennal des Déchets et de la Propreté (voir autre article à ce sujet).

Pollution sonore : nous avons demandé, mais pas encore obtenu (!) une réunion des commissions "Environnement" et "Agriculture" pour organiser un débat sur l’efficacité des canons à bruit utilisés par les agriculteurs.

Nous avons, à plusieurs reprises, attiré l’attention sur la responsabilité d’entreprises de transport et de construction peu scrupuleuses en matière de respect des infrastructures publiques (voiries, trottoirs).

Dans le même ordre d ’idée, nous avons demandé, avec d’autres, une clarification sur la responsabilité de la SWDE pour les dégâts occasionnés aux appareils ménagers du fait de travaux sur le réseau de distribution d’eau effectués sans prévenir les habitants concernés.

Social

A notre initiative, la Ville de Soignies s’est déclarée "Commune non AGCS (Accord Général sur les Commerces et les Services)". Par ce fait, Soignies proclame son refus d’adhérer au principe d’une privatisation des services publics vitaux comme la santé, la sécurité, la culture et l’enseignement.

Lors d’un vote de soutien à l’entreprise DUROBOR, nous avons insisté pour que l’on aille au-delà du vote d’une simple motion et que les différents mandataires régionaux interviennent auprès du Gouvernement Wallon pour proposer des pistes sérieuses de relance. Dans cette logique, le Secrétariat Fédéral Ecolo a reçu une délégation syndicale de cette entreprise sonégienne.

Décret du 3 juillet 2003, à l’initiative du Ministre Ecolo Jean-Marc Nollet, sur la Coordination de l’Accueil des Enfants durant leur Temps libre et l’Accueil extra-scolaire : nous avons obtenu l’application intégrale de ce décret à Soignies ainsi qu’une représentation de toutes les tendances politiques au sein de la Commission Communale de l’Accueil. Nous avons insisté pour que les infrastructures soient à la disposition de tous, indépendamment des options philosophiques.

Sport

Notre groupe veille à une répartition équitable des dotations communales aux diverses associations sportives de l’entité.

Démocratisation de la vie communale

Dans le cadre de la gestion du bulletin d’information communal "Regards Sonégiens", nous avons proposé d’élargir le Comité de rédaction à un représentant de chaque formation politique de la Minorité, avec voix consultative. Cette proposition a été rejetée… mais, suite à un incident récent, le débat va être relancé en commission.

Divers

Durant la mandature, diverses motions "généreuses", proposées par toutes les formations politiques, ont été votées à l’unanimité. Nous avons demandé les preuves du suivi donné à ces différentes motions principalement pour tout ce qui est du ressort du pouvoir communal.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 9268

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License