Ecolo Soignies

L’enjeu quand on est dans l’Opposition

Nos deux conseillers communaux travaillent. D’arrache-pied. Je veux dire qu’ils sont présents là où on les attend (conseil et commissions), qu’ils préparent en équipe leurs interventions, connaissent leurs dossiers… Bref, ils font ce pourquoi on les a élus. Au passage, je signale que dans les administrations de tous niveaux, on reconnaît que les élus ECOLO dans des majorités passées ou présentes, ont abattu un travail remarquable. Même les élus d’autres formations l’ont reconnu : un ECOLO, quand il est élu, c’est pour travailler, pas seulement pour « siéger ».

L’enjeu pour nous, gens de l’opposition, même constructive, c’est de rendre visible aux yeux de tous les citoyens le travail réalisé ou en cours. Que voulez-vous ? Un conseiller communal de l’opposition vote contre la majorité : tout le monde trouve ça normal, sans même s’intéresser au justificatif. Pire : les conseillers communaux d’ECOLO votent AVEC la majorité ! Pour un certain nombre de leurs électeurs, ils ont posé un acte politique incompréhensible. Et pourtant, lorsque la motion ou la proposition émise par un membre de la majorité rencontre notre programme, ne serait-ce pas faire preuve d’irresponsabilité débile que voter contre ? Mais qui, parmi les citoyens, voit cela et le décode ?

"Dé plous en plous difficilé", disait le général Alcazar ! Nos conseillers ont proposé, eux, une motion ou ont déposé une proposition. Ils l’ont défendue et obtenu un vote. Si une majorité se dégage en faveur de ce projet, il reste à le concrétiser… ce qui demeure l’affaire de la majorité… qui, de toute façon, retirera les marrons du feu. Et si leur projet – notre projet – n’a pas la faveur d’une majorité de conseillers, tout le travail tombe à l’eau, personne hormis quelques rares initiés n’en aura eu connaissance. Et la motion ou la proposition pourra même réapparaître, quelques mois plus tard, sous une forme un rien transformée et sous l’égide d’un membre de la majorité.

Jouer les Caliméros ? Cela nous va bien à nous, les ECOLOs, pas vrai ? Et bien notre intention n’est pas là, pas du tout. Nous voulons seulement expliquer une fois encore à des sympathisants, à des électeurs - éventuellement, à des proches - que, malgré son enthousiasme, sa force de travail, ses convictions, son imagination, le groupe ECOLO, en ne disposant que de deux élus, ne peut pas, en une mandature, changer du tout au tout notre petit monde sonégien dans le sens de son programme.

Mais nous faisons des petits pas dans la bonne direction…. Vous avez trouvé dans ces pages un catalogue non exhaustif de nos actions en 2004. Nous en sommes fiers. Peut-être pouvez-vous, modestement, vous en réjouir avec nous.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 11392

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License