Ecolo Soignies

L’accueil extrascolaire, l’accueil durant le temps libre …, des enfants de 2 ans et demi à 12 ans.

Le jeudi 7 octobre 2004 s’installait la Commission Communale de l’Accueil.

Une commission qui résulte de l’adhésion de notre commune au décret de la Communauté française du 3 juillet 2003, relatif à l’accueil des enfants en âge de fréquenter l’enseignement fondamental, mis en place par Jean-Marc Nollet en qualité de Ministre de l’Enfance .

Ce décret vise à la coordination, au sein de la commune, des initiatives d’accueil en dehors du temps scolaire telles que les garderies organisées dans et à l’extérieur des écoles ainsi que différentes associations proposant des animations culturelles, artistiques et sportives. Pour ce faire, la commune de Soignies bénéficie d’un emploi (1/2 temps) subsidié ainsi que de subventions de fonctionnement.

Pour se conformer au décret, l’ensemble des acteurs d’accueil ainsi qu’une représentation du Conseil Communal participent à la dynamique par une présence effective, suppléante ou consultative à la Commission Communale de l’Accueil.

Cette nouvelle structure regroupe, par le biais des directions et des associations de parents, les trois réseaux d’enseignement concernés : le communal, la Communauté française et le libre confessionnel. Le Quinquet, les centres de jeunes, la bibliothèque de la Régence, l’académie de musique, les marcheurs sonégiens ainsi qu’Ampli Junior, l’après"s"cool et la crèche St Nicolas font également partie de cette nouvelle commission.

Les ECOLO soutiennent cette initiative et considèrent, si l’on tient compte de l’état des lieux de l’offre qualitative et quantitative, que la mise en place d’une coordination et d’une régulation au niveau communal est pertinente.

Cette coordination doit avoir pour ambition de mettre, à terme, de nouveaux moyens à la disposition de l’accueil et d’améliorer la qualité et l’équité dans l’accueil des enfants.

Dès à présent les personnes qui animent des activités extrascolaires peuvent bénéficier de formations complémentaires ( via une offre de l’ONE et de la Communauté française), ainsi que d’une aide matérielle. Néanmoins, cette dernière est fort ponctuelle et diluée, ce qui mériterait un débat entre les différents acteurs.

L’accueil des enfants est un enjeu important, c’est à ce juste titre que nous participerons activement aux travaux de cette nouvelle commission.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 14304

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License