Ecolo Soignies

La Zone de Police de la Haute Senne.

Le mercredi 19 décembre, le Conseil de Police approuvait le budget 2008. Des dépenses ordinaires de 10.250.000 € pour des recettes du même ordre (9.794.000 €). Un prélèvement dans les réserves permettant l’équilibre. 87% des dépenses sont liées aux traitements du personnel et les recettes proviennent des transferts du Fédéral et des différentes participations des quatre communes qui composent la Zone de Police. La commune de Soignies participe à hauteur de 1.870.000 € (soit 41% des participations communales).

En ce qui concerne le budget extraordinaire, les dépenses sont proches de 1.100.000 €. Elles servent à couvrir l’aménagement des bâtiments existants, les achats de mobilier, d’outils informatiques, du matériel d’exploitation et à l’entretien du parc automobile.

Depuis sa création, la Zone de Police travaillait un peu à tâtons. En effet, la reprise des bâtiments, l’absence de repère au niveau des budgets, la faiblesse de la comptabilité des premières années, … n’ont jamais permis d’avoir une vue globale des coûts. La Zone rattrape petit à petit ce retard (les comptes 2004 seront bientôt soumis à approbation). La reprise des bâtiments est clarifiée.

Si au niveau des budgets on y voit plus clair, reste le souci du cadre opérationnel (le personnel). En effet, les communes affiliées à la Zone souhaitent une police de proximité mais ceci n’est possible qu’avec un cadre rempli et diversifié. Or il est difficile de recruter et encore plus de trouver des policiers qui souhaitent effectuer le travail de proximité. Le nombre d’agents disponibles dans les réserves de recrutement est inférieur à la demande et de nombreux jeunes diplômés préfèrent l’intervention à la proximité pour des raisons variées. Ce déficit conduit à une augmentation des heures supplémentaires … ce qui ne comporte pas que des avantages.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 11540

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License