Ecolo Soignies

Déchets : Pollueur-payeur

Comme vous avez eu l’occasion de le lire dans le bulletin communal, Soignies vient de mettre au point son application du décret « Coût-Vérité ». Nous avons déjà eu l’opportunité de nous exprimer sur le sujet dans l’espace démocratique de ce même bulletin en rappelant notre attachement à la notion « pollueur-payeur ».

Dans cette revue communale, on retrouve en titre la phrase « Tout le monde y contribue selon ses moyens ». Quel est donc l’intérêt d’une taxation séparée si la taxe est liée au revenu ? Taxer uniquement en fonction des moyens et non plus en fonction de la quantité des déchets produits, c’est réduire à néant la politique de prévention et de tri prônée par la RW et les communes motivées depuis de nombreuses années ! Nous ne sommes pas opposés à une taxe forfaitaire qui permet de faire fonctionner la solidarité et d’y appliquer des mesures sociales et redistributives mais elle doit diminuer dans le temps à l’avantage d’une taxe proportionnelle (les sacs payants) pour renforcer la responsabilité de chacun face à la problématique des déchets. Cette application du décret « coût-vérité » aboutit à faire payer plus les ménages qui ont fait des efforts pour réduire leur quantité de déchets.

La RW applique aveuglément une directive européenne qui normalement aurait dû porter l’effort autant sur les producteurs de déchets que sur les ménages. Dans ce décret, seuls les ménages sont pénalisés.

On retiendra deux points positifs : la volonté de diminuer le nombre de dépôts ou feux sauvages et le souci d’informer la population du coût global des déchets. Peut-on croire que les sacs prépayés vont enrayer visiblement les incivilités ? Les endurcis du feu continu du fond de jardin, les "philosophes" qui ramènent les déchets sur le parking de la grande surface dont ils sont issus, les habitants d’appartement qui ne peuvent supporter l’odeur de leurs déchets plus d’une semaine, … ces personnes vont-elles changer leur comportement par la présence de sacs prépayés ? N’aurait-il pas fallu augmenter la prévention et la sensibilisation auprès des personnes qui sont prêtes à en faire encore plus ? Il nous paraît absurde d’augmenter la taxe forfaitaire au détriment de la taxe proportionnelle. S’il est nécessaire d’appliquer le décret et d’atteindre le coût-vérité à 100 % pour 2013, Soignies aurait pu choisir la voie du sac symbolique lors de l’envoi de l’avertissement d’extrait de rôle de la taxe communale (sur l’enlèvement des immondices).


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 11392

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License