Ecolo Soignies

La mobilité se cherche à Soignies

En 2008, la mobilité au centre ville a suscité nombre de débats sur le marché, dans les magasins, à la sortie des écoles…. En effet, différents travaux bloquant des artères importantes de circulation (Place Van Zeeland, Rue des Tanneurs) et des changements de circulation quelque peu imprécis ont conduit à renforcer le sentiment d’embouteillage dans le centre de Soignies et ont soulevé un bouclier de contestataires.

Notre groupe a depuis longtemps alerté les autorités sur le problème grandissant d’immobilité dans Soignies. Si nous avons souligné positivement la création d’un plan de mobilité, nous avons regretté la part modeste réservée aux modes doux. Son application sur le terrain se fait attendre…

Nous soutenons cette recherche de solutions mais regrettons son caractère chaotique et complètement concentré sur la fluidification du trafic automobile.

Les coûts récurrents (200.000 € chaque année depuis 3 ans) pour le tronçon Ravel entre Naast et Soignies apportent une solution localisée et sécurisante mais est disproportionnée par rapport à la problématique sur l’ensemble de l’entité.

L’absence d’infrastructures pour les modes de déplacements alternatifs conduit inévitablement à l’augmentation d’automobiles dans le centre de Soignies et aux problèmes de sécurité et de santé qui y sont liés.

Les difficultés de mobilité ne seront pas corrigées rapidement mais demandent une attention de tous les instants et un débat ouvert avec l’ensemble des intervenants (MET, SNCB, Ecoles, Commune, crèches, parents, comités de quartier…). Notre groupe demande que tout nouveau lotissement ait son plan de mobilité, que toute restauration de voirie soit abordée sous cet angle et que place soit faite pour tous les modes de déplacements…


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 9268

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License