Ecolo Soignies

Tombe la neige…

Une fois de plus l’année nouvelle se prête aux bilans.

La crise financière avec conséquences sociales et économiques, hésitations quant à la prise de mesures pour lutter contre le réchauffement climatique (contre un certain nombre de ses causes) ont émaillé notre quotidien.

Cette année écoulée, nous nous sommes mobilisés à Soignies par différentes actions, positions politiques et citoyennes.

Les situations problématiques sont encore là et ont laissé, parfois, de bien tristes traces chez certains citoyens.

Le sommet mondial de Copenhague est loin d’avoir livré les résultats espérés. Le nombre de demandeurs d’emploi est en augmentation, le développement durable est loin d’être quelque chose de concret pour le grand public et notre majorité locale,….

Mais ne versons pas dans le catastrophisme, au risque de créer du découragement et du renoncement.

Soyons positifs et (re)trouvons certains plaisirs : le plaisir de redonner du temps au temps, de ne plus participer à une course perdue d’avance d’un agenda surchargé, le plaisir de contempler notre entourage ( notre ville, notre jardin, la nature qui bouillonne de milles vies, nos enfants qui jouent ensemble, …), le plaisir de parler avec le voisin de son potager ou de tout autre anecdote, le plaisir de retrouver les joies simples de la convivialité, de l’amitié, le plaisir de nous émanciper à travers un livre acheté un an auparavant, le plaisir de bouder les centres commerciaux qui nous vantent tant le bonheur par la consommation….

Eric Lamblin (géographe, lauréat du prix Franki, le récompensant pour ses travaux sur l’impact de l’activité humaine sur l’environnement) vient de publier « Une écologie du bonheur ». Il y affirme, entre-autres, qu’il n’est pas possible d’être heureux si on vit privé de tout contact avec la nature. Une série de recherches montrent, en effet, qu’il y a un lien avéré entre le bien-être et le contact avec la nature. L’auteur pense que le développement durable est une évolution naturelle de notre civilisation.

Soyons positifs. Copenhague n’est pas un grand succès mais il est vrai qu’ il n’est pas facile, même pour un sujet aussi sensible, de mettre d’accord des populations aux histoires et aux développements si différents. Les avoir rassemblées sur cette matière est déjà un grand pas en avant.

ECOLO Soignies décide d’agir maintenant, localement, en attendant une action plus globale. C’est ce que nous vous proposerons notamment dans l’article « L’éolien citoyen » et aussi en vous demandant de nous interpeler chaque fois que cela vous semble opportun .

Depuis les dernières élections, le nombre de membres d’Ecolo n’a cessé d’augmenter. Des citoyens veulent s’engager en politique et ainsi agir directement sur leur avenir et celui de leurs enfants. Cette augmentation s’est aussi fort ressentie à Soignies et est très positive pour la qualité de nos débats en interne et notre force d’action sur le terrain. Si vous avez aussi envie de faire le pas, n’hésitez pas à nous contacter !

Fin 2009, une nouvelle équipe s’est faite élire au secrétariat de la Locale Ecolo de Soignies. Marie-Ange Pieters, Fabiola Delmelle, Gil Baise et Thierry Catteau sont porteurs d’une nouvelle dynamique. Carl Hennebert revêt l’habit de trésorier. Cette nouvelle équipe est aussi à l’écoute de tous les Sonégiens.

Le groupe Ecolo Soignies vous souhaite pour cette année 2010 d’augmenter votre capital bonheur à travers la convivialité et une (re)découverte de Mère Nature.

Bonne lecture et lorsque celle-ci sera terminée, n’hésitez pas à transmettre ce livret à l’une de vos connaissances, susceptible d’en faire bon usage.

Le comité de rédaction.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 24143

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License