Ecolo Soignies

Espace Public Numérique

Un Espace Public Numérique sonégien

(proposition du groupe Ecolo, Conseil Communal du 21 mars) Introduction

Deux Wallons sur trois n’ont pas de connexion à Internet. Beaucoup d’entre nous ne maîtrisent que peu ou très mal l’outil. Créer des lieux d’initiation, d’accès et associer ses concitoyens, les associations et clubs locaux sur des projets d’appropriation de la technologie de l’information pour tous est essentiel. C’est pourquoi, l’accord de Gouvernement PS - CDH pour la Région Wallonne 2004-2009 reconnaît les Espaces Publics Numériques comme acteurs essentiels dans la réduction de la "fracture numérique".

C’est dans le but de renforcer l’accessibilité du citoyen aux outils de la société de l’information que le Gouvernement wallon, sur proposition de Philippe Courard, Ministre des Affaires intérieures et de la Fonction publique, a marqué son accord pour le développement d’espaces publics numériques (EPN) dans les communes wallonnes. (GW VIII/2004/02.12/Doc. 355/PH.C. Point 39)

L’objectif est de permettre à tous les citoyens d’avoir accès à Internet. Ce programme s’inscrit dans une politique visant à réduire la fracture numérique au niveau local en développant, sur le territoire wallon, des endroits où l’accessibilité aux outils de la société de l’information est garantie pour tout le monde. Ces EPN permettront notamment de bénéficier des services offerts sur le net par les pouvoirs locaux et la Région wallonne. ( Exemple : la demande de documents via Internet)

Ce programme d’actions se déroulera en deux temps :

1. Une convention sera conclue avec le Centre de Compétence Technofutur 3 qui aura notamment pour objectif d’accompagner la mise en place des espaces publics numériques au niveau local.

2. Le lancement d’appels à projets aux communes. Philippe Courard a débloqué 1 million € pour l’année 2005. Les communes candidates devront répondre au cahier des charges qui sera élaboré par Technofutur 3. Une attention particulière sera réservée aux entités communales au sein desquelles des quartiers défavorisés existent.

Les Espaces Publics Numériques

Avoir un site communal complet et actualisé régulièrement, c’est une très bonne chose. Permettre de commander des documents via le Net aussi. Mais cela ne sert à rien si on ne dispose pas du matériel adéquat. Or aujourd’hui, il ne faut pas croire que tout le monde dispose d’un ordinateur avec une connexion à Internet.

Le problème de l’accessibilité est importante mais il faut aller encore plus loin. Faire participer, c’est avant tout ouvrir des points de sensibilisation, d’initiation et d’accès public à Internet. C’est enfin ouvrir, en interne et vis-à-vis de la communauté communale, un accès non plus en termes de consommateurs mais bien en producteurs d’information. Découvrir, accéder, utiliser, déclenchent l’envie de participer ; c’est pourquoi la commune peut jouer un rôle fondamental de démocratisation et d’accessibilité à Internet mais aussi de participation citoyenne dans la vie de sa ville.

Selon leurs vocations propres, les EPN participent également au lien social, à l’éducation, à la culture et à la citoyenneté.

Mais qu’est réellement un EPN ?

« L’EPN se situe dans le secteur non marchand, d’utilité sociale où la composante d’ "intégration" aux nouvelles technologies doit être considérée comme un service public à part entière, reposant sur un projet territorial. »

Au-delà de l’offre d’accès aux services d’Internet (site communal, régional ou autres), il permet de s’initier aux différentes composantes des nouvelles technologies. Il fait partie de la politique communale d’appropriation des TIC (Technologie de l’information et de la Communication) par le citoyen, lui permettant de devenir un acteur à part entière de la société. C’est un outil démocratique, de cohésion sociale et d’intégration.

La proposition de définition des auteurs de « Espaces publics numériques, moteur d’un internet participatif » est la suivante :

* lieu ouvert au public… * à vocation non lucrative… * disposant d’un projet d’accompagnement… * individuel et/ou collectif… * favorisant l’accès, l’initiation et l’appropriation… * à Internet, au multimédia, à la bureautique.

Un EPN peut s’inscrire dans la perspective et le projet :

* d’une association, d’un club * d’un réseau, d’une communauté * d’un quartier * d’une commune

Il sera vecteur d’une dynamique locale. Il s’agira de repérer, susciter et appuyer les initiatives et projets locaux dans le domaine des TIC ou dans d’autres domaines (bon nombre d’activités peuvent comporter un volet Internet ou multimédia). C’est pourquoi, on peut parler aussi d’espace citoyen, favorisant l’expression et la créativité dans des domaines culturels, politiques,…

C’est un relais social, un lieu de liens et de rencontres. L’emplacement est donc important pour éviter qu’il soit connoté politiquement, philosophiquement ou religieusement.

Le profil d’un EPN est fort différent en fonction des objectifs, il est bien souvent composé d’un ensemble de micro ordinateurs (5 ou 6) relié entre eux et à Internet, doté d’outils annexes variés liés au multimédia (scanner, webcam, projecteur, …)

NB : Le document de « Espaces publics numériques, moteur d’un Internet participatif » disponible sur le site de Technofutur 3 est une bonne base pour découvrir le concept des EPN.

http://www.technofutur3.be/code/fr/...

Un EPN ne peut être viable sur un territoire que s’il émane d’un projet patiemment mûri en prenant en compte non seulement le lieu physique où il est implanté, l’importance de la volonté et du suivi des élus, l’action des acteurs locaux mais aussi l’implication des habitants.

Le but d’une commune est d’ouvrir l’Internet à celles et ceux qui n’ont pas encore pu y accéder, notamment les seniors et venir en aide aux associations qui s’attachent à répondre aux demandes de ceux qui y ont déjà touché mais qui veulent aller plus loin.

Notre proposition

Une démarche de réflexion en amont avec les futurs usagers est essentielle pour le succès d’un EPN. Il est plus qu’utile que les porteurs du projet (la commune mais aussi des acteurs locaux intéressés) envisagent les modalités de fonctionnement et créent le cahier des charges. C’est pourquoi, le groupe Ecolo vous propose de réfléchir dès aujourd’hui aux potentialitéx d’un tel projet et de répondre à l’appel à projets de Philippe Courard.

Le groupe Ecolo voit trois axes à développer.

L’EPN sonégien, un point d’accès

- Possibilité de surfer sur Internet (limité au site communal et gouvernemental ou pas ?)

- Page de garde facilitant la navigation sur le site de la commune et plus spécifiquement sur les pages d’information et de demande de documents.

- Possibilité pour tout Sonégien de demander une adresse e-mail à la commune et de venir consulter ses messages.

- Ouvrir l’Internet à celles et à ceux qui n’ont pu encore y accéder, et plus spécialement les seniors.

- Les utilisateurs de ces ordinateurs publics devront vraisemblablement être guidés dans leur découverte, une personne ressource devra être présente à certains moments et devra être capable de répondre à leurs questions.

L’EPN sonégien, un lieu de formation

« Que chaque citoyen soit doté des compétences nécessaires pour vivre et travailler dans la nouvelle société de l’information. »

- Un espace d’initiation qui permette de tester l’Internet et de se rendre compte d’une utilité personnelle.

- Un espace "loué" à l’associatif, au scolaire ou au privé pour pouvoir proposer des formations diverses à la population sonégienne.

- Un espace de formation interne pour le personnel communal.

- Un lieu de formation permanente pour tout sonégien.

L’EPN sonégien, un espace de création et de participation citoyen

- Favoriser à travers des formations, du matériel et des facilités d’hébergement, l’élaboration de pages web.

- Promouvoir une meilleure information sur les associations, la culture et le tourisme à travers des sites sonégiens.

- Aider la créativité dans le large domaine du multimédia (musique, film, traitement de l’image, …)


Accueil du site | Contact | Plan du site | | visites : 0

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License